En Maison Familiale Rurale, les apprentissages s’appuient sur deux milieux complémentaires

la formation en entreprise (au moins 50% du temps de formation) et la formation à la Maison Familiale Rurale ; les jeunes retrouvent ainsi motivation et intérêt pour le travail scolaire.

En effet, la pédagogie proposée valorise l’expérience qui devient, alors, support de la formation. 

Alternance rime avec projet professionnel : le projet sera pris en compte par les moniteurs pour guider et orienter le jeune notamment, sur les choix de stages.

Pour rendre opérationnelle et efficace cette pédagogie de l’alternance, des outils sont mis en œuvre :

  • Avant chaque départ en stage, la classe prépare un plan d’étude : ce guide de questionnement va permettre au jeune d’interroger, discuter et recueillir des données sur l’entreprise ou sur une technique professionnelle.
  • Au retour à la Maison Familiale Rurale, un temps est prévu pour accueillir les jeunes où ils peuvent s’exprimer sur leur vécu de stage (activités réalisées, responsabilités, initiatives prises,…) ; du temps, de façon individuelle élève-moniteur, est consacré à la lecture des appréciations des maîtres de stages et des parents. La recherche réalisée fait alors l’objet d’une mise en commun pour confronter, comparer les situations. Cet exercice est bien souvent le point de départ des apports théoriques, c’est en tout cas un moment d’échanges très riche, source d’ouverture avec, pour objectif, de s’interroger sur «le sens» des choses, développer les capacités d’analyse et l’esprit critique.

De plus, l’équipe pédagogique, persuadée que tout ne peut pas se transmettre en salle de cours, multiplie les actions sur l’extérieur :

  • De très nombreuses visites d’étude pour découvrir une structure, ses missions, son organisation et rencontrer les professionnels, viennent compléter les apports vus en cours et donner une dimension concrète. 
  • Des interventions et témoignages dans le but de sensibiliser les jeunes à différentes thématiques : éducation à la santé, solidarité, citoyenneté …
  • Des sorties à caractère culturel et sportif pour favoriser une vie de groupe : journée d'intégration, voyage d’étude en France ou dans un pays Européen  à travers le programme Erasmus+
  • Des semaines spécialisées offrant l’occasion d’approfondir des techniques professionnelles :  animation, accueil, ...
  • Des projets à l’initiative des jeunes : action ELA, actions locales intergénérationnelles et temps d’animation avec les enfants et personnes âgées.
  • Dans le cadre de certains projets  la Région Auvergne Rhône Alpes finance des actions. Les choix se portent sur l’ouverture culturelle (théâtre, audiovisuel) et la prévention santé gestes et postures, et bien d'autres ...

 A travers ces activités, la MFR vise avant tout à l’épanouissement du jeune, sa formation globale, son ouverture d’esprit, l’éveil aux autres et au monde.

MFR : établissement privé et association de parents

mfr

La Maison Familiale Rurale de Villeneuve de Berg est un établissement administré par une association loi 1901 dont chaque parent est membre de droit. Lors de l'Assemblée Générale annuelle elle publie son rapport moral, d'activités, financier et d'orientation. Les élections des administrateurs se déroulent à ce moment là.

La Maison Familiale Rurale de Villeneuve de Berg est sous contrat avec le ministère de l'Agriculture. Elle dispense ainsi des diplômes reconnus nationalement, identiques à ceux des lycées publics et privés, et les élèves des Maisons Familiales Rurales peuvent bénéficier des bourses nationales suivant les revenus du foyer. 

La Maison Familiale Rurale fait partie d'un courant associatif, non confessionnel, créé par des parents depuis plus de 80 ans.

La MFR de Villeneuve de Berg est adhérente à L'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales. Ce sont  430 associations qui sont réparties dans toute la France, y compris dans les départements d'Outre-mer.